L'Algérie dés la fin des années quatre-vingts s'est engagée dans un programme de restructuration de son économie et de son système financier avec l'apparition de la bourse des valeurs mobilières, ainsi que les réformes du secteur bancaire et le programme de privatisation des entreprises du secteur public. Ajouté à cela la signature de contrats de partenariat avec l'Union Européenne dans divers projets et l'adhésion prochaine de l'Algérie à l'O.M.C. L'introduction en bourse d'une entreprise présente de nombreux avantages pour l'entreprise, non seulement lors de l'introduction mais aussi tout au long de la vie de celle-ci. La bourse permet aussi évaluation permanente de la valeur de l'entreprise, qui se reflète dans le cours du titre et dans certains indicateurs financiers et boursiers. Cette étape de réévaluation du potentiel réel de l'économie algérienne, en général, et de l'entreprise, en particulier, a fait apparaître la nécessité d'une évaluation selon des critères du marché, où la valeur de l'entreprise est reflétée par le prix fixé par le marché et non plus par la valeur théorique ou historique.

  • Livre de Reliure: Paperback
  • Catégories: Book
  • Editeur: Editions universitaires europeennes