Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations: Littérature économique portant sur l'Entreprise et la Bourse, livre de A. Smith, économiste écossais (French Edition) PDF text book pdf download is given by Independently published that special to you for free. Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations: Littérature économique portant sur l'Entreprise et la Bourse, livre de A. Smith, économiste écossais (French Edition) free pdf download books release and has been changed to PDF file that you can read on your laptop,computer or mobile phone.

Download Now Read Online


Detail Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations: Littérature économique portant sur l'Entreprise et la Bourse, livre de A. Smith, économiste écossais (French Edition) :

Extrait : Les plus grandes améliorations dans la puissance productive du travail, et la plus grande partie de l’habileté, de l’adresse, de l’intelligence avec laquelle il est dirigé ou appliqué, sont dues, à ce qu’il semble, à la division du travail. On se fera plus aisément une idée des effets de la division du travail sur l’industrie générale de la société, si l’on observe comment ces effets opèrent dans quelques manufactures particulières. On suppose communément que cette division est portée le plus loin possible dans quelques-unes des manufactures où se fabriquent des objets de peu de valeur. Ce n’est pas peut-être que réellement elle y soit portée plus loin que dans des fabriques plus importantes ; mais c’est que, dans les premières, qui sont destinées à de petits objets demandés par un petit nombre de personnes, la totalité des ouvriers qui y sont employés est nécessairement peu nombreuse, et que ceux qui sont occupés à chaque différente branche de l’ouvrage peuvent souvent être réunis dans un atelier et placés à la fois sous les yeux de l’observateur. Au contraire, dans ces grandes anufactures destinées à fournir les objets de consommation de la masse du peuple, chaque branche de l’ouvrage emploie un si grand nombre d’ouvriers, qu’il est impossible de les réunir tous dans le même atelier. On ne peut guère voir à la fois que les ouvriers employés à une seule branche de l’ouvrage. Ainsi quoique, dans ces manufactures, l’ouvrage soit peut-être en réalité divisé en un plus grand nombre de parties que dans celles de la première espèce, cependant la division y est moins sensible et, par cette raison, elle y a été bien moins observée... Adam Smith (5 juin 1723 - 17 juillet 1790) est un philosophe et économiste écossais des Lumières. Il reste dans l’histoire comme le père des sciences économiques modernes, dont l'œuvre principale, publiée en 1776, La Richesse des nations, est un des textes fondateurs du libéralisme économique. Professeur de philosophie morale à l'université de Glasgow, il consacre dix années de sa vie à ce texte qui inspire les grands économistes suivants, ceux que Karl Marx appellera les « classiques » et qui poseront les grands principes du libéralisme économique. La plupart des économistes considèrent Smith comme « le père de l’économie politique » ; pourtant, certains, comme Joseph Schumpeter ou Murray Rothbard, l’ont défini comme un auteur mineur, considérant que son œuvre comportait peu d’idées originales et que ces dernières étaient pour beaucoup fausses